•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aménagement des forêts : Fredericton mise sur la création de 500 emplois

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Le ministre des Ressources naturelles, Paul Robichaud

Le ministre des Ressources naturelles, Paul Robichaud

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Nouveau-Brunswick présente un plan d'aménagement forestier qui comprend une augmentation de la récolte de bois sur les terres publiques et la création de centaines d'emplois dans l'industrie.

Les forestières pourront récolter 660 000 mètres cubes supplémentaires de résineux sur les terres de la Couronne. Le secteur privé investira 600 millions de dollars pour moderniser les usines. Les entreprises forestières créeront 500 emplois permanents, et 1200 emplois pour les travaux de modernisation.

On veut aussi augmenter les allocations de bois des communautés autochtones. L'objectif est d'atteindre une surface de 3,9 millions de mètres cubes.

Le plan était attendu de longue date, entre autres, par des entreprises forestières de la province qui réclament un plus grand accès aux terres de la Couronne.

Le ministre des Ressources naturelles, Paul Robichaud, promet que les propriétaires de lots boisés privés auront aussi leur part.

Dans son discours sur l'état de la province, prononcé en janvier dernier, David Alward évoquait déjà la création de centaines d'emplois.

Le chef libéral, Brian Gallant, a accusé les progressistes-conservateurs d'avoir attendu la dernière année de leur mandat pour présenter leur plan afin de prendre un élan pour les élections de septembre.

Le Parti vert avait exprimé l'inquiétude de voir la protection de certaines zones tampons s'effriter avec le nouveau plan.

Cyrille Simard, maire d'Edmundston, a exprimé par l'entremise du média social Twitter le souhait que la stratégie soit basée sur le développement durable.

EN COMPLÉMENT

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Jim Irving, président de J. D. Irving, se dit satisfait du nouveau plan d'aménagement forestier.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Marc André Villard, chercheur et professeur de biologie à l'Université de Moncton, commente l'aspect environnemental de la nouvelle stratégie

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie