•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'or vert rapporte gros au Colorado

Pot en vente libre à Denver au Colorado.
Pot en vente libre à Denver au Colorado.
Radio-Canada

Les ventes de cannabis récréatif ont rapporté un peu plus de deux millions de dollars américains en taxes au Colorado en janvier.

Le 1er janvier, le Colorado est devenu le premier État américain à légaliser la production, la vente et la consommation de cannabis à des fins non médicales.

Le gouvernement prélève plusieurs taxes sur la marijuana vendue à des fins récréatives, à hauteur de 27,9 %. Selon des documents gouvernementaux, ces taxes, augmentées de différents frais administratifs, ont rapporté 2,1 millions de dollars aux coffres de l'État américain.

Le cannabis vendu à des fins médicales, taxé à hauteur de 2,9 % seulement, a rapporté 1,4 million de dollars.

C'est donc dire que les ventes de cannabis ont généré des revenus de 3,5 millions de dollars pour le seul mois de janvier. À titre de comparaison, les ventes d'alcool ont rapporté 5,1 millions de dollars en décembre 2013.

« Le premier mois où le cannabis à des fins récréatives a été mis en vente a correspondu à nos attentes », a indiqué à l'AFP Barbara Brohl, directrice du département des recettes fiscales du Colorado.

Les autorités estiment la valeur totale de la marijuana récréative vendue en janvier à plus de 14 millions de dollars.

À la fin du mois, 59 détaillants avaient déclaré des recettes liées au cannabis à l'administration fiscale de l'État.

Après le Colorado, les consommateurs de l'État de Washington pourront à leur tour acheter légalement du cannabis à des fins récréatives plus tard en 2014.

Jusqu'à maintenant, 21 États américains autorisent sa consommation à des fins médicales, mais il reste considéré comme une drogue illégale par les autorités fédérales.

Avec les informations de Reuters

International