•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Place aux jeunes : un séjour exploratoire sur la Côte-Nord

Radio-Canada

Le programme Place aux jeunes profite de la semaine de relâche pour inviter  une quinzaine de jeunes professionnels en quête d'emploi sur la Côte-Nord.

Ces candidats de différents horizons sont également à la recherche d'un milieu de vie attirant. Plusieurs entreprises et organismes se prêtent à l'exercice sur la Côte-Nord, où le recrutement de personnel spécialisé s'avère difficile.

Cette semaine, les jeunes professionnels ont entre autres participé à des séances d'échange avec plusieurs employeurs.

Selon Yan Rivard, agent de migration à Place aux jeunes, les candidats s'attendent à voir « une région où l'emploi est très présent comparé aux grands centres ».

« Ils s'attendent à pouvoir rencontrer des employeurs [...] On peut voir ou on rencontre si on peut, le maire ou la mairesse de Port-Cartier, des choses qu'ils ne feraient pas à Montréal », poursuit-il.

Le séjour exploratoire de Place aux jeunes

Le séjour exploratoire de Places aux jeunes

Des organismes comme le Carrefour jeunesse-emploi, la Société d'aide au développement des collectivités, le centre local de développement et le centre local d'emploi s'unissent pour cibler les meilleures opportunités d'emploi autant pour les employeurs que pour les jeunes professionnels.

« Je finis mon bac en avril, explique Yan, un étudiant de Château-Richer. Je suis en recherche d'emploi. S'il y a de la job, je vais la prendre. Sinon, je vais retourner en maîtrise. » 

Le séjour exploratoire de Place aux jeunes

Le séjour exploratoire de Places aux jeunes

Anna, une étudiante à la maîtrise en environnement à l'Université de Sherbrooke, souligne que les possibilités d'emploi sur la Côte-Nord sont attrayantes.

« J'ai vu une offre d'emploi pour la MRC, ensuite pour le port de Sept-Îles. Ce sont de belles offres d'emploi, avec des responsabilités et des tâches intéressantes », détaille-t-elle.

Les organisateurs de Places aux jeunes déploient tous leurs efforts afin de maximiser cette semaine d'échanges intensifs.

« On se déplace, on va voir les gens. C'est un horaire très chargé. Ils commencent à 7 h et ils finissent vers 10 h, 11 h le soir », dit M. Rivard.

Reste à voir au cours des prochaines semaines si les attentes tant des employeurs que des candidats seront comblées.

Est du Québec

Société