•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tous les policiers de première ligne de Sudbury auront un taser

Photo :  CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

D'ici un an, tous les policiers de Sudbury devraient être équipés de pistolets à décharge électrique, également connus sous le nom de la marque Taser, lorsqu'ils se rendent sur le terrain. Le conseil d'administration de la police a donné son feu vert mercredi soir.

Actuellement, la police de Sudbury dispose d'une trentaine de ces armes qui sont utilisées par l'unité tactique et certains autres agents. La police compte en acheter 45 autres pour une facture de 139 000 dollars.

Lors de la réunion du conseil d'administration de la police mercredi soir, le chef intérimaire, Dan Markiewich a dit que cette arme permet d'offrir une autre option aux policiers lors de situations dangereuses.

« Les agents pourront l'utiliser dans certaines circonstances seulement. Et ce sera lorsque le comportement dont est témoin le policier et agressif », a-t-il précisé.

Les policiers de Sudbury sont d'ores et déjà armés de matraques, de vaporisateurs de gaz poivré et de pistolets.

La province autorise les policiers de première ligne à porter des pistolets à décharge électrique, mais n'alloue pas d'argent aux services de police pour les acheter.

Tous les agents de Sudbury seront formés au maniement du Taser.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario