•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Générosité aux Îles-de-la-Madeleine pour une jeune fille au Nouveau-Brunswick

Voyez la transformation d'Alex à Johnny.

Radio-Canada

Un Madelinot offre près d'un demi-million de languettes d'aluminium et 5500 $ au nom de sa communauté pour aider une jeune fille au Nouveau-Brunswick atteinte d'une maladie rare.

Il y a quatre ans, le jeune Alexandre Doucet, de Notre-Dame de Kent, a commencé à recueillir des languettes de cannettes d'aluminium afin de contribuer à l'achat d'un fauteuil roulant pour sa soeur, Danie. La jeune fille est atteinte d'une maladie rare chez les enfants, une ataxie spinocérébelleuse. Le mouvement a fait boule de neige dans la région jusqu'aux Îles-de-la-Madeleine.

Raoul Lapierre, un citoyen de L'Étang-du-Nord, aux Îles-de-la-Madeleine, a été touché par le témoignage des enfants, et il a décidé de les aider.

C'est venu me chercher. Le courage d'Alexandre, la bonté et l'amour des parents. Je n'ai pas pu faire autrement que d'essayer de faire quelque chose pour eux autres.

Raoul Lapierre

M. Lapierre a commencé l'été dernier avec quelques gallons de languettes qu'il possédait à ce moment. Il a aussi fait appel à ses amis par l'entremise des médias sociaux. Il a présenté les dons à la famille Doucet mercredi matin, à Moncton, dans les studios de Radio-Canada Acadie. Les parents des enfants, Chris et Nathalie Doucet, sont restés sans voix.

Il n'y a pas de mots qu'on peut dire. Merci. On n'aurait jamais pensé que le projet qu'Alexandre a voulu faire, le geste qu'il a voulu faire pour sa petite soeur, allait toucher du monde et encore du monde.

Chris Doucet, parent

« Ah! c'est ouf! C'est vraiment incroyable. On apprécie ça », ajouté Nathalie Doucet.

Raoul Lapierre présente ses dons à la famille Doucet

Les revenus tirés de la vente des languettes sont versés dans un fonds qui sert à acheter l'équipement dont la jeune fille a besoin, explique M. Doucet. La campagne a déjà appuyé l'achat d'un fauteuil roulant motorisé.

Chris Doucet affirme qu'une grande partie de son garage est maintenant occupée par des languettes d'aluminium. Elles valent environ 64 ¢ la livre, précise-t-il. La famille estime avoir recueilli environ 7 millions de languettes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie

Famille