•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alexis Deschênes candidat du PQ dans Trois-Rivières

Téléjournal, 13 septembre 2003

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Bureau du Parti québécois de Trois-Rivières a confirmé, jeudi, que l'ex-journaliste Alexis Deschênes serait candidat dans la circonscription de Trois-Rivières aux prochaines élections.

Le dévoilement avait toutes les apparences des grandes annonces. C'est flanqué du ministre responsable de la région, Yves-François Blanchet, et des députés Noëlla Champagne et Luc Trudel, que l'ancien journaliste a confirmé sa candidature pour le PQ.

L'exécutif local est formel : le parti n'a pas imposé la candidature d'Alexis Deschênes et celle-ci a été acceptée à l'unanimité.

Deschênes se défend d'être parachuté

Originaire de la Gaspésie, Alexis Deschênes tenait à représenter une circonscription en région. Il dit être en train de parfaire ses connaissances du comté et se familiariser avec les principaux enjeux trifluviens.

Ses priorités : la création d'emplois, s'attaquer au vieillissement de la population et sensibiliser Ottawa aux réalités de Trois-Rivières.

« Je ne me sens pas parachuté à Trois-Rivières parce que j'ai été choisi par les gens de la place », a déclaré le candidat. « Mais c'est vrai que je ne viens pas de la place, je ne vous ferai pas croire autre chose. »

Le ministre Yves-François Blanchet a ajouté son grain de sel au débat. « Quand je suis arrivé ici en Mauricie, on m'a servi les mêmes phrases, les mêmes questions », a-t-il rappelé. « Aujourd'hui quand je vais dans les centres d'achat, les gens m'arrêtent et me félicitent pour mon travail. »

Alexis Deschênes devient le deuxième candidat consécutif du PQ à se présenter dans la circonscription de Trois-Rivières sans y avoir vécu au préalable. Lors des dernières élections en 2012, l'auteure Djemila Benhabib avait été défaite par la députée libérale sortante, Danielle St-Amand.

Cette dernière a annoncé la semaine dernière qu'elle ne sera pas candidate lors des prochaines élections en raison de problèmes de santé.

De journaliste à candidat

Alexis Deschênes, 35 ans, a œuvré 12 ans en journalisme principalement pour TVA et Radio-Canada. Il a notamment été correspondant à l'Assemblée nationale pour le Réseau TVA.

Il a quitté le journalisme en 2010 pour faire ses études en droit à l'Université Laval. Il travaille actuellement comme avocat-plaideur pour le Procureur général du Québec.

« Ma candidature pour le Parti Québécois s'explique simplement : je désire faire du Québec un pays », a expliqué le candidat.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !