•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'opposition écartée de la délégation canadienne en Ukraine

Le ministre John Baird en conférence de presse

Le ministre Baird en conférence de presse

Photo : La Presse canadienne / FRED CHARTRAND

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les néo-démocrates et les libéraux n'ont pas été conviés à faire partie de la délégation canadienne que conduira le ministre des Affaires étrangères, John Baird, en Ukraine.

« Ceci n'est pas une plaisanterie », a déclaré mercredi Jason MacDonald, directeur des communications du premier ministre, pour expliquer cette décision.

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) et le Parti libéral du Canada (PLC) avaient pourtant exprimé leur souhait de se joindre à la délégation canadienne.

La liste des personnes qui accompagneront le ministre des Affaires étrangères John Baird en Ukraine, publiée mercredi sur le site du gouvernement, comprend deux députés conservateurs, un sénateur conservateur et quatre représentants de la communauté canado-ukrainienne.

Les conservateurs ont préféré écarter les néo-démocrates de la délégation à cause, selon eux, de leur hésitation à se positionner dans le dossier, « contrairement à notre gouvernement, qui s'est montré inébranlable dans son appui à la population ukrainienne », indique M. MacDonald.

Quant aux libéraux, M. MacDonald évoque les propos de Justin Trudeau lors de son passage à Tout le monde en parle. « Les commentaires de M. Trudeau au sujet de la Russie et de l'Ukraine n'ont pas été utiles et n'ont pas non plus contribué de façon positive aux efforts que déploie le Canada pour aider la population ukrainienne et, par conséquent, il n'y a aucun rôle pour les libéraux dans cette mission gouvernementale. »

« Jusqu'à ce qu'ils déterminent les valeurs qui leur tiennent à cœur, les néo-démocrates, comme les libéraux, ne devraient pas faire partie de la délégation gouvernementale. »

— Une citation de  Jason MacDonald, directeur des communications de Stephen Harper

Le premier ministre Stephen Harper a annoncé mardi que John Baird s'envolera pour l'Ukraine afin de constater l'état des lieux et de rencontrer des membres du futur gouvernement et des membres de la société civile. La délégation devrait quitter le pays ce soir et tenir ses activités sur le terrain vendredi.

La crise en Ukraine a des échos jusqu'au Parlement à Ottawa, où un débat non contraignant sur le sujet devrait se tenir entre les élus mercredi soir.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !