•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Redynamiser le centre-ville de Gatineau coûtera 102 M$ au cours des 15 prochaines années

Le journaliste Louka Jacques s'est penché sur les coûts de la redynamisation du centre-ville de Gatineau au cours des prochaines années
Radio-Canada

Lors du Comité plénier qui a eu lieu mardi à la Maison du citoyen, un total de 10 projets ont été identifiés pour transformer le centre-ville de Gatineau au cours des 15 prochaines années.

Le coût de ces projets est évalué à 102 millions de dollars, mais celui de la Grande bibliothèque n'est pas compris. Le réaménagement de certaines rues du centre-ville devrait s'élever à 28 millions de dollars à lui seul.

D'autres projets risquent de se tailler la part du lion dans cette enveloppe, notamment le développement du secteur de la Fonderie qui pourrait coûter 17 millions de dollars et les travaux de la rue Morin qui sont estimés à 16 millions de dollars.

Les besoins sont immenses. Juste avec les projets qui sont sur la table, sans inclure la Grande bibliothèque, Destination Gatineau et un certain nombre de projets, on dépasse déjà les 100 millions de dollars.

Maxime Pedneaud-Jobin, le maire de Gatineau

La détermination des projets prioritaires risque de faire l'objet d'intense discussion lors du lac-à-l'épaule qui aura lieu les 11 et 12 mars prochain.

L'aménagement d'une place publique au coût de 12 millions de dollars, à l'intersection de la rue de l'Hôtel-de-Ville et de la promenade du Portage, est par exemple considéré comme étant essentiel selon certains élus alors que ce ne serait pas le cas selon le maire.

« Ça prendrait un endroit qui est bien établi et suffisamment grand pour pouvoir accueillir de 5000 à 10 000 personnes », croit la conseillère Denise Laferrière.

Quelle que soit l'issue des discussions, Maxime Pedneaud-Jobin espère que le conseil municipal pourra donner le feu vert à la réalisation de certains projets dès le début de l'été.

D'après un reportage de Louka Jacques.

Ottawa-Gatineau

Affaires municipales