•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coup de pouce pour le secteur automobile

Usine de Chrysler à Brampton

Usine de Chrysler à Brampton

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Les constructeurs automobiles de l'Ontario reçoivent une aide supplémentaire du gouvernement fédéral, qui souhaite stimuler leur compétitivité.

Un texte de Gaétan PouliotTwitterCourriel

Au cours des deux prochaines années, Ottawa investira 500 millions de dollars supplémentaires dans le Fonds d'innovation pour le secteur de l'automobile. Ce fonds, créé en 2008, accorde des prêts aux fabricants qui mènent de grands projets de recherche et développement « axés sur les nouvelles technologies ».

Avec cette mesure annoncée dans le budget, le ministre Flaherty souhaite aider l'industrie à demeurer compétitive et à créer de nouveaux emplois.

Cette annonce pourrait aussi servir à tempérer les inquiétudes de l'industrie canadienne de l'automobile, qui craint l'entrée en vigueur d'un accord de libre-échange avec la Corée du Sud. Cette entente, actuellement en négociation, devrait ouvrir davantage le marché canadien aux voitures coréennes.

Plus de 115 000 personnes travaillent dans le secteur automobile au pays, surtout dans le sud de l'Ontario.

Forêts, mines et pétrole

Le secteur automobile n'est pas le seul à avoir un coup de pouce. Ottawa investira aussi 90,4 millions de dollars au cours des quatre prochaines années pour aider les compagnies forestières à intégrer de nouvelles technologies à leurs activités.

Ottawa prolonge aussi d'un an le crédit d'impôt de 15 % accordé à ceux qui investissent dans les petites sociétés qui font de l'exploration minière. Avec ce crédit d'impôt, Ottawa se privera de revenus de 45 millions de dollars d'ici 2016.

Enfin, Ottawa élimine les droits de douane pour les unités mobiles de forage en mer utilisées pour l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures en mer. Cette mesure est estimée à 13 millions de dollars par année.

Apogée Canada

Dans le budget fédéral, le ministre des Finances, Jim Flaherty, annonce la création d'un nouveau fonds dédié à la recherche dans les institutions d'enseignements postsecondaires « dans des domaines de recherche qui génèrent des avantages économiques à long terme pour le Canada ». Quelque 1,5 milliard de dollars seront investis au cours des 10 prochaines années dans ce fonds nommé Apogée Canada. Fait important à noter : ce programme sera seulement lancé l'an prochain, date du retour à l'équilibre budgétaire.

Budget fédéral 2014. Notre dossier

Économie