•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé des jeunes : des signes encourageants et inquiétants à l'Île-du-Prince-Édouard

Des adolescents

Des jeunes

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une nouvelle enquête sur la santé des jeunes de l'Île-du-Prince-Édouard montre des signes d'amélioration en santé mentale, mais aussi des tendances inquiétantes en d'autres domaines.

L'étude a recueilli des informations sur habitudes de vie et l'état de santé des élèves de la cinquième à la douzième année dans la majorité des écoles de l'île.

Il s'agit de l'étude « SHAPES », une collaboration entre le gouvernement provincial et l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard. Les études précédentes ont eu lieu en 2008, en 2010 et en 2012.

Des tendances émergent. Par exemple, la santé mentale des jeunes s'est améliorée depuis 2008, mais 30 % d'entre eux disent encore éprouver des difficultés psychologiques.

Pour la première fois, l'intimidation a fait partie de l'enquête. Plus d'un élève sur quatre dit avoir été victime d'intimidation.

Par ailleurs, seuls 45 % des jeunes répondent aux directives canadiennes en matière d'activité physique. Les auteurs de l'étude disent qu'il s'agit d'un phénomène inquiétant. Jusqu'à 27 % des jeunes ayant participé à l'étude sont considérés en surpoids ou obèses.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie