•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une patiente obligée de payer 13 000 $ pour son transport par ambulance aérienne

Carte d'assurance-maladie du Québec
Radio-Canada

Une Québécoise blessée lors d'un voyage au Manitoba affirme avoir été obligée de débourser 13 000 $ pour des factures médicales non couvertes par son régime d'assurance.

Erin Greene a été attaquée par un ours polaire à Churchill en octobre. Elle se trouve chanceuse d'être encore en vie, malgré la violence de l'attaque qui lui a laissé des cicatrices notamment au bras.

La Régie de l'assurance maladie du Québec a payé tous les coûts entraînés par son hospitalisation, mais pas la facture de l'ambulance aérienne qui l'a transportée à l'hôpital.

« En tant que Canadienne, je pensais que je n'aurais rien à payer, car j'étais dans mon propre pays. Je crois que la couverture médicale de ma province ne doit pas s'arrêter quand je me retrouve dans une autre province », dit Erin Greene. Une facture de 13 000 $ a pourtant été mise à sa charge pour l'hélicoptère qui lui a été envoyé.

BC Air Ambulance (archives)Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ambulance aérienne des services d'urgences de la Colombie-Britannique.

Photo : BCAS.ca

« Lorsque vous traversez la frontière entre deux provinces, à l'intérieur du Canada, vous devez avoir une assurance privée, car la couverture du transport par ambulance aérienne s'arrête à la frontière », explique une porte-parole de Santé Manitoba, Gayle Martins.

« Si vous vous rendez à Kenora, en Ontario, pour le week-end et quelque chose vous arrive, vous obligeant de prendre une ambulance aérienne pour rentrer à Winnipeg, vous serez responsable des coûts de ce transport », précise Mme Martins.

Dépourvue de recours, Mme Greene n'a d'autre choix que de payer, même si elle ne peut le faire avec ses propres moyens. Elle tente d'organiser une collecte de fonds en ligne à l'aide des amis afin d'y parvenir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Santé