•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'IMQ : 70 ans sur une mer toujours prometteuse

Chargement de l’image

Institut maritime du Québec

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La formation de l'Institut maritime du Québec (IMQ), qui fête ses 70 ans, demeure toujours aussi performante.

Le taux de placement des diplômés de l'IMQ est presque de 100 %, rapporte le directeur général de l'institution Daniel Dion. Et c'est loin d'être terminé. La relance de la construction maritime au Québec annonce d'autres belles années.

Daniel Dion croit même que cela pourrait permettre de doubler le nombre d'étudiants inscrits au programme d'architecture navale. « La venue de Davie, précise M. Dion, ce qui se passe en région avec M. Marcotte et Méridien Maritime, ce qui se passe à Gaspé avec Chantier Forillon. Il y a beaucoup de place pour les travailleurs et les diplômés de l'Institut maritime dans le domaine de l'architecture navale. » L'Institut maritime pourrait, poursuit M. Dion, accueillir facilement de 40 à 60 étudiants dans ce seul domaine.

En raison de ces besoins, l'Institut multiplie les efforts pour attirer les jeunes vers ce genre de carrière, notamment en misant sur les réseaux sociaux.

Toutefois, les programmes les plus populaires de l'IMQ demeurent ceux des techniques de navigation et de génie mécanique. Des étudiants de partout au Québec fréquentent l'école nationale, dont environ 15 à 20 % de femmes. « Les femmes sont bonnes, souligne Daniel Dion, elles réussissent très bien. On le sait peu, mais il y a beaucoup de femmes qui sont au pilotage. »

L'IMQ offre aussi des formations en logistique du transport maritime et en plongée sous-marine. « La chose principale est d'aimer la mer. C'est un domaine très vaste et c'est la beauté de ces carrières », conclut le directeur de l'IMQ, Daniel Dion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec