•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déneigement des routes : la province révise sa position

L'autoroute 2 enneigée et glissante dans le sud de l'Alberta

L'autoroute 2 enneigée et glissante dans le sud de l'Alberta

Photo : Tiphanie Roquette

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le déneigement de certaines routes provinciales pourrait redevenir une responsabilité de la province.

Le ministre de l'Infrastructure et des Transports, Glenn Murray, a indiqué à CBC que son ministère réévaluait la sous-traitance de l'entretien des routes, une première depuis 10 ans.

« Mes collègues et moi examinons la restructuration du système de déneigement, de manière à créer des emplois stables et, éventuellement, rapatrier certains services au gouvernement. »

— Une citation de  Glenn Murray, ministre de l'Infrastructure et des Transports

Il reconnaît du même coup que certaines régions ont été négligées : « J'offre mes excuses à la population, particulièrement aux habitants du Nord-Ouest. »

Son discours ne semble pas convaincre les néo-démocrates, pour qui le déneigement des routes du Nord est devenu un cheval de bataille.

Le député de Timmins-Baie-James, Gilles Bisson, y voit plutôt une manœuvre électoraliste.

« Depuis 10 ans, ils ont eu la chance de résoudre le problème et là, tout ce qu'ils peuvent faire, ce sont des promesses pour l'année prochaine. J'appelle ça des promesses d'ivrogne. »

— Une citation de  Gilles Bisson, député de Timmins-Baie-James

Le ministère des Transports a donné des amendes à sept sous-traitants du nord de l'Ontario à la fin janvier pour ne pas avoir respecté le contrat d'entretien des routes. Le montant des sanctions n'a pas été dévoilé.

D'après le reportage de Mireille Langlois

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ontario