•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa annonce un accord sur l'éducation avec les Premières Nations

Le premier ministre Stephen Harper (à g.) sera accompagné du chef de l'Assemblée des Premières Nations, Shawn Atleo, lors d'une annonce d'une financement à long terme pour l'éducation des Premières Nations, vendredi en Alberta.

Le premier ministre Stephen Harper (à g.) sera accompagné du chef de l'Assemblée des Premières Nations, Shawn Atleo, lors d'une annonce d'une financement à long terme pour l'éducation des Premières Nations, vendredi en Alberta.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le premier ministre Stephen Harper doit annoncer un financement important en éducation pour les Premières Nations, vendredi en Alberta, a appris Radio-Canada.

On s’attend à ce que le premier ministre canadien réponde ainsi aux sollicitations des Premières Nations pour un financement à long terme pour l’éducation des membres de leurs communautés, ainsi qu’à leurs requêtes d’avoir réellement le contrôle de leur éducation.

Stephen Harper sera accompagné du ministre des Affaires autochtones et du Développement du Nord canadien, Bernard Valcourt. Le chef national de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Shawn Atleo, et les chefs régionaux de tout le pays seront également présents vendredi à l’École secondaire Kainai dans la réserve de la Tribu des Blood, située au nord de Cardson, dans le sud de la province.

Lors d’une réunion spéciale des chefs en décembre dernier, l’Assemblée des Premières Nations a adopté une résolution rejetant le projet de loi fédéral qui aurait permis au gouvernement de s’immiscer dans le système d’éducation des Premières Nations.

Les chefs avaient plutôt réclamé que le gouvernement lui donne des garanties d’investissement à long terme et du contrôle de leur éducation, ainsi que la reconnaissance de leur langue et leur culture dans leur programme.

Dans un courriel de l’APN envoyé cette semaine aux chefs régionaux, M. Atleo indique que l’APN « a appris » l’accord du gouvernement fédéral aux conditions de la résolution, « y compris des nouveaux investissements durables dans le budget à venir ».

« Il s’agit d’un changement important et je crois que cela résulte de la direction solide des chefs de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer l’avenir des enfants des Premières Nations », a indiqué Shawn Atleo dans un courriel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !