•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le député Irwin Cotler ne briguera pas un nouveau mandat

Le député de la circonscription de Mont-Royal, Irwin Cotler
Le député de la circonscription de Mont-Royal, Irwin Cotler Photo: La Presse canadienne / DAN BALILTY
La Presse canadienne

Le député libéral de Mont-Royal, Irwin Cotler, aussi ancien ministre de la Justice, ne sera pas candidat aux prochaines élections de 2015.

Il en a fait l'annonce mercredi, en compagnie de son chef Justin Trudeau, au Parlement.

Âgé de 73 ans, le député restera toutefois en poste jusqu'au prochain scrutin.

« Après 15 ans en tant que député, il était temps de passer le flambeau à une autre génération, plus jeune », a-t-il confié à La Presse Canadienne.

Sa circonscription est très convoitée par les conservateurs qui y ont énormément investi lors des dernières élections générales en 2011.

Les troupes de Stephen Harper estiment qu'ils peuvent prendre cette circonscription pour effectuer leur première percée sur l'Île de Montréal.

M. Cotler dit ne pas être inquiet que la circonscription demeure un château fort libéral en 2015.

« C'est un comté arc-en-ciel », a-t-il expliqué, où habitent beaucoup de membres de la communauté juive, mais qui est également multiethnique.

Le député, très respecté de ses pairs, admet avoir perdu le vote de la communauté juive la dernière fois, mais pas celui du reste de la population. Et il est sûr que ses habitants voteront rouge libéral au prochain scrutin.

Son chef, Justin Trudeau se dit aussi confiant. Et il affirme que M. Cotler va prêter main-forte, car « il a des comptes à régler ».

Car la circonscription de Mont-Royal avait été la cible des conservateurs après la dernière élection : ils avaient effectué des sondages téléphoniques qui ont alors répandu de fausses rumeurs au sujet de son départ.

M. Cotler dit que ces tactiques, qu'il a dénoncées, n'ont rien à voir avec sa démission. Mais il déplore toujours ce manque de respect envers le Parlement et la démocratie, a-t-il dit en point de presse.

M. Cotler est député fédéral depuis 1999. Il a été ministre de la Justice et procureur général dans le cabinet de Jean Chrétien.

Il est actuellement porte-parole du Parti libéral en matière de Justice.

Expert en droit international, en droit constitutionnel et en droits de la personne, M. Cotler a été professeur de droit à l'Université McGill.

Après 2015, il dit qu'il demeurera « engagé envers la poursuite de la justice ». Il veut écrire, enseigner et continuer son implication dans la vie publique au pays comme à l'étranger.

Politique