•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau premier dirigeant pour la Commission de la capitale nationale

Le ministre responsable de la région de la capitale nationale, John Baird (à g.), a nommé Mark Kristmanson PDG de la CCN. À dr. le président de la CCN, Russell Mills.

Photo : Kate Porter / CBC

Radio-Canada

Le ministre responsable de la Commission de la capitale nationale (CCN), John Baird, a annoncé lundi la nomination de Mark Kristmanson au poste de premier dirigeant de l'organisme fédéral.

Selon le ministre Baird, la nomination s'est faite au terme d'un long processus de sélection non partisan afin de trouver le meilleur candidat.

En conférence de presse, M. Kristmanson a dit vouloir travailler en collaboration avec les maires d'Ottawa et de Gatineau, qui ont fait une sortie la semaine dernière pour revendiquer un siège au conseil d'administration de la CCN. Le ministre Baird et la CCN avaient émis une fin de non-recevoir à cette demande.

M. Kristmanson remplace Jean-François Trepanier, nommé à ce poste par intérim en septembre 2012, à la suite du départ de Marie Lemay. Celle-ci avait quitté la tête de la CCN pour devenir sous-ministre déléguée à l'Infrastructure.

Mark Kristmanson, qui est arrivé à la CCN en 2004, occupait jusqu'ici le poste de directeur, Interprétation et commémorations de la capitale. Il est détenteur d'un doctorat en lettres et en sciences humaines de l'Université Concordia.

Réactions des maires d'Ottawa et de Gatineau

Maxime Pedneaud-JobinAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Sur son compte Twitter, le maire d'Ottawa, Jim Watson, a félicité M. Kristmanson pour sa nomination. Il a dit avoir hâte de travailler avec lui.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, a de son côté eu une conversation téléphonique avec le nouveau premier dirigeant.

Il a saisi l'occasion pour revenir à la charge et a souligné l'importance de la demande faite conjointement avec le maire Watson, afin que Gatineau et Ottawa aient au moins un élu au conseil d'administration de la CCN.

Le maire de Gatineau représente 100% des gens qui habitent ici et qui vivent au quotidien les conséquences de l'action ou de l'inaction de la CCN. [...] C'est un problème réel et il faut qu'on le traite.

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

« De dire qu'on avait un intérêt commun, c'est une chose, mais que je représente seulement 1 % des Canadiens et que je ne devrais pas avoir voix au chapitre, c'est là où on se trompe », estime M. Pedneaud-Jobin.

Ottawa-Gatineau

Politique fédérale