•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une révolution dans le traitement de l'hépatite C

Le reportage de Michel Rochon

Deux nouveaux médicaments qui viennent d'être approuvés par Santé Canada sont considérés comme des avancées majeures dans le traitement de l'hépatite C, une maladie virale qui affecte le foie.

Quelque 170 millions de personnes en souffrent dans le monde, dont 250 000 au Canada.

C’est le cas de Chloé, qui a vécu 18 ans avec l'hépatite C. Depuis un an, on ne détecte plus la présence du virus.

 Le virus, les anticorps du virus n’apparaissent plus dans mes tests de sang.

Chloé

C’est le résultat d'un traitement expérimental, une triple thérapie, qu'elle a suivie pendant une période de 12 semaines.

Ce succès est une percée importante dans la lutte contre l'hépatite C.

Il s’agit d’un traitement de courte durée avec beaucoup moins d'effets secondaires et il est deux fois plus efficace pour certaines formes de la maladie.

Le génotype 1 a environ 40 % d'efficacité tandis que là on va aller chercher jusqu'à 80, 90 % selon les derniers traitements. C'est révolutionnaire en terme d'efficacité.

La Dre Emmanuelle Huchet, de la Clinique médicale l'Actuel

Deux nouveaux médicaments sont désormais approuvés par Santé Canada. La recherche scientifique nous promet encore quelques nouvelles molécules encore plus efficaces d'ici un an ou deux.

Le seul problème, de taille, reste le coût : entre 30 000 et 50 000 $ et plus pour un seul traitement.

La Dre Emmanuelle Huchet pense que l’accès à ce traitement, notamment pour les patients qui sont à un stade avancé et qui ne peuvent pas attendre, passe par une pression sur le gouvernement.

Avec cette découverte, l'hépatite C devient donc traitable. Il faut maintenant rejoindre les quelque 60 000 Canadiens qui ne savent même pas qu'ils ont la maladie.

D'après un reportage de Michel Rochon 

Santé