•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grande Prairie : agrandissement de l’école Nouvelle Frontière

Couloir de l'école Nouvelle Frontière

Couloir de l'école Nouvelle Frontière

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'école Nouvelle Frontière de Grande Prairie sera agrandie, a annoncé lundi le gouvernement provincial.

L'école connaît une situation de surpopulation, car elle accueille des élèves de la maternelle à la 12e année, alors qu'elle a été conçue pour héberger des classes jusqu'à la 9e année.

Trois salles de classe permanentes, trois ateliers pour les études professionnelles et techniques et une salle polyvalente seront construits, précise Alain Blais, le directeur de l'école.

« Nos études sociales et notre classe de français, c'est [présentement] dans la salle de conférence, le bureau d'orthophonie présentement sert de classe de sciences », s'attriste le directeur.

Le directeur Alain Blais se demande déjà si l'agrandissement prévu sera suffisant. «  Cela va juste être assez grand quand le projet va être fini et il va falloir faire tout de suite une autre demande parce que ça va être trop petit  », déplore-t-il.

Il estime que l'école compte 15 % d'élèves en plus à chaque rentrée.

Garder les élèves

La présidente du conseil d'école Jenny Ibbotson note que cet investissement permettra de garder les élèves au sein de l'établissement.

« Ceci [l'agrandissement de l'école] permettra aussi de garder des étudiants dans une éducation francophone, parce que nous pouvons offrir autant que d'autres écoles de niveau secondaire à Grande Prairie », s'enthousiasme-t-elle.

Le montant de l'investissement et l'échéancier de construction ne sont pas encore connus.

Le Conseil scolaire du Nord-Ouest demande également l'ouverture d'une deuxième école francophone à Grande Prairie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !