•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des psychiatres au-devant des itinérants

Le reportage d'Anne-Louise Despatie
Radio-Canada

Plusieurs itinérants souffrant de maladie mentale ne sont pas soignés parce qu'ils se méfient des hôpitaux et du réseau de la santé. Dans le cadre d'un projet pilote de six mois, le Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM) collabore avec la Mission Old Brewery pour leur offrir une dizaine de lits de psychiatrie.

Un reportage de Anne-Louise DespatieTwitterCourriel

Depuis l'automne, le travailleur social, les deux psychiatres et l'infirmière qui constituent l'équipe du CHUM au refuge de la rue Saint-Laurent ont aidé plusieurs itinérants à obtenir des soins et des médicaments pour stabiliser leur état. Ultimement, ce qu'on souhaite, c'est les sortir de la rue.

Société