•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les 56e Grammy : la soirée de Daft Punk et de Macklemore and Ryan Lewis

Daft Punk

Daft Punk

Photo : AFP / Christopher Polk

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Daft Punk a mis la main sur cinq prix, et le duo Macklemore and Ryan Lewis, sur quatre Grammy. Le Grammy de la chanson de l'année est allé à Royals de Lorde. Daft Punk remporte celui d'album de l'année pour Random access memories.

En plus de remporter le Grammy de la révélation de l'année, le duo Macklemore and Ryan Lewis a aussi reçu, lors du prégala dimanche après-midi, ceux de la meilleure prestation et de la meilleure chanson rap pour le succès Thrift shop, interprété en collaboration avec Wanz, et celui du meilleur album rap pour The heist.

Ryan Lewis et Macklemore acceptent leur prix Grammy.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ryan Lewis et Macklemore acceptent leur prix Grammy.

Photo : Matt Sayles

Le duo électronique français Daft Punk (avec Pharrell Williams et Nile Rodgers) a gagné les Grammy de la meilleure prestation par un duo ou un groupe pop, et celui de l'enregistrement de l'année pour la pièce Get lucky. Le duo a aussi remporté deux Grammy lors du prégala.

Le Grammy de la chanson rock a été remis à Dave Grohl, à Paul McCartney, à Krist Novoselic et à Pat Smear pour Cut me some slack. Celui de la meilleure prestation pop solo est allé à la jeune chanteuse néo-zélandaise Lorde.

En lice pour neuf prix Grammy, le rappeur Jay Z a reçu celui de la meilleure collaboration rap/chant pour Holy grail (avec Justin Timberlake). Le Grammy du réalisateur de l'année est allé à Pharrell Williams. Celui du meilleur album pop vocal, à Bruno Mars pour Unorthodox jukebox.

En musique country, Kacey Musgraves a reçu le Grammy du meilleur album pour Same trailer different park, devant la grande vedette Taylor Swift.

Des prestations de vedettes

Chaque année, le gala des prix Grammy met en scène des prestations musicales des artistes de l'heure. La chanteuse Beyoncé a commencé le gala en interprétant la pièce Drunk in love. À cette occasion, son mari, le chanteur hip-hop Jay Z, l'a rejointe sur scène.

Beyoncé et Jay Z en prestation aux prix Grammy.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Beyoncé et Jay Z en prestation au prix Grammy.

Photo : AFP / Frederic J. Brown

Ensuite, des prestations plus sobres se sont succédé. La jeune chanteuse néo-zélandaise Lorde a chanté son grand succès Royals, et la populaire Katy Perry, Dark horse, avec le rappeur Juicy J. Le légendaire groupe Chicago a offert un étonnant duo avec le chanteur canado-américain Robin Thicke. Le chanteur country Keith Urban (avec le guitariste Gary Clark Jr.), John Legend, Taylor Swift, P!nk (avec Nate Ruess de .fun) et Ringo Starr ont aussi chanté.

Enfin, une prestation endiablée du rappeur Kendrick Lamar et du groupe rock Imagine Dragons a relevé le gala.

Mais la prestation tant attendue était celle des ex-Beatles Paul McCartney et Ringo Starr. Ils n'ont pas interprété une chanson des Beatles, mais leur présence sur scène a mis le feu aux poudres au Staples Center de Los Angeles. Lundi, Paul McCartney et Ringo Starr seront les vedettes d'une soirée spéciale soulignant les 50 ans de la première apparition des Beatles à la télévision américaine. Une série d'artistes, dont Eurythmics, viendront interpréter les grands succès des Beatles.

Nile Rodgers, Pharrell Williams, le duo Daft Punk et Stevie Wonder en prestation aux prix Grammy.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Nile Rodgers, Pharrell Williams, le duo Daft Punk et Stevie Wonder en prestation au Grammy.

Photo : AFP / Kevork Djansezian

Autre prestation attendue : celle de Daft Punk, toujours casqué, mais vêtu de blanc, accompagné de Stevie Wonder, de Pharrel Williams et de Nile Rodgers. Cette équipe toute étoile a interprété la pièce Get lucky. Les classiques de Chic et de Stevie Wonder se sont faufilés dans cette prestation.

Les prestations de Metallica en duo avec le pianiste chinois Lang Lang, ainsi que de Macklemore and Ryan Lewis (pour son succès Same love) avec Madonna et Queen Latifah ont suivi. D'ailleurs, cette prestation a célébré le mariage pour tous, lors d'une cérémonie inédite qui a scellé l'union de 33 couples, homosexuels ou hétérosexuels, parrainée par la chanteuse Madonna. Sur la scène du Staples Center, tapissée pour l'occasion de vitraux comme au fond d'une église, les 34 couples se sont dit « oui ». La chanteuse Queen Latifah a célébré ces mariages; elle est déjà autorisée à sceller des unions en Californie.

Miranda Lambert et Billie Joe Armstrong ont rendu hommage à Phil Everly des Everly Brothers, mort il y a quelques semaines. Enfin, Dave Grohl, Nine Inch Nails, Queens of the Stone Age et le chanteur-guitariste Lindsey Buckingham du groupe Fleetwood Mac ont clôt le gala.

La 56e cérémonie des prix Grammy, animée par LL Cool J, a eu lieu au Staples Center de Los Angeles.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !