•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La directrice juridique et greffière de Saint-Augustin-de-Desmaures congédiée

Me Caroline Nadeau, complètement à droite sur la photo.

Me Caroline Nadeau, complètement à droite sur la photo.

Photo : Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Municipalité de Saint-Augustin-de-Desmaures confirme avoir congédié sa directrice juridique et greffière, Me Caroline Nadeau. Celle qui était responsable du respect des lois au sein de l'administration municipale depuis trois ans a été avisée la semaine dernière par la Ville que celle-ci mettait fin à son contrat.

Le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Marcel Corriveau, a confirmé la nouvelle à Radio-Canada. Il se fait cependant avare de commentaires au sujet de cette histoire.

« Je ne veux pas étaler ce dossier-là sur la place publique. Oui, je confirme qu'il y a un congédiement [...] On va essayer de trouver un terrain d'entente pour lui verser une indemnité qui soit raisonnable et puis qu'on mette fin à tout ça le plus rapidement possible », a-t-il dit.

Le maire Corriveau refuse de commenter davantage la nature du différend entre la fonctionnaire et le directeur général chargé d'exécuter les travaux à la Municipalité.

« Il y avait des problèmes entre la direction générale et Me Nadeau. Alors, on lui a posé un certain nombre de questions, où on n'a pas eu des réponses satisfaisantes. Alors, on a décidé de mettre fin à son contrat, à son engagement », explique le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Ce dernier dit s'attendre à ce que Me Caroline Nadeau conteste son congédiement. « Évidemment, Il va y avoir une contestation de ce congédiement-là, sans doute [...] Nous, ce qu'on souhaite, c'est de trouver un terrain d'entente avec Me Nadeau », a dit M. Corriveau.

Jointe par Radio-Canada, Caroline Nadeau a refusé de formuler des commentaires.

Elle dit suivre les recommandations de son avocat chargé d'évaluer la poursuite qui pourrait être intentée contre la Municipalité de Saint-Augustin-de-Desmaures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !