•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sask. : la grippe H1N1 tue davantage qu’en 2009-2010

Vaccination contre la grippe (archives)

Vaccination contre la grippe (archives)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministère de la Santé de la Saskatchewan a signalé vendredi quatre nouveaux décès liés à la grippe A (H1N1), ce qui porte à 16 le nombre de morts, soit un de plus par rapport à la pandémie de 2009-2010.

La médecin en chef adjointe de la province, Denise Werker, précise que ces malades n'avaient pas été vaccinés et que les trois quarts avaient d'autres ennuis de santé.

La Dre Werker ajoute qu'à la date du 24 janvier, le nombre de personnes admises aux soins intensifs a été porté à 57 et que le nombre de cas de grippe confirmé est passé à 1102.

Le ministère souligne que le taux de vaccination en Saskatchewan n'est pas aussi élevé en 2014 qu'en 2009, mais qu'il est encore possible de se protéger contre le virus.

La province a reçu 107 000 vaccins par voie nasale en début de semaine. Il existe également des vaccins injectables pour les enfants de moins de deux ans, les femmes enceintes, les personnes de 60 ans et plus ainsi que celles dont le système immunitaire est affaibli.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !