•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Taux hypothécaires à la baisse à la Banque Royale

Édifice de la RBC au centre-ville de Toronto

Édifice de la RBC au centre-ville de Toronto (archives)

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Banque Royale du Canada (RBC) a diminué ses taux hypothécaires en fin de semaine. Ainsi, ses prêts hypothécaires fixes de deux, trois, quatre et cinq ans ont tous diminué de 0,1 %. Son taux fixe de cinq ans est maintenant de 3,69 %.

RBC est souvent un chef de file lorsqu'il est question de prêts hypothécaires, et ses décisions en la matière sont généralement imitées par les autres grandes banques.

Par ailleurs ces changements de taux hypothécaires suivent la baisse qu'ont connue les rendements des bons du Trésor canadiens de cinq ans, qui ont reculé de 1,95 % le 31 décembre à 1,71 % le 16 janvier. Les rendements des bons du Trésor ont un impact sur les coûts de financement des banques.

Cette baisse des bons canadiens suit de son côté celle des bons du Trésor américain, lesquels, après avoir augmenté en 2013 grâce à une reprise de la création d'emplois, ont chuté après que la banque centrale américaine eut décidé de réduire ses mesures de soutien à l'économie, alors que les indicateurs économiques ont par la suite été décevants.

La plupart des économistes s'attendent à ce qu'autant les bons du Trésor que les taux hypothécaires augmentent graduellement au cours de l'année 2014 au pays. 

La Banque du Canada doit annoncer mercredi si elle maintient son taux directeur inchangé, à 1 %, comme c'est le cas depuis septembre 2010.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !