•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La chanteuse acadienne Caroline Savoie fait un tabac à une émission de variété en France

Le Parti vert présente sa plateforme électorale en vue des élections provinciales de septembre 2019.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La chanteuse acadienne Caroline Savoie a fait un malheur samedi à la populaire émission « The Voice », en France.

La jeune femme, originaire de Dieppe, au Nouveau-Brunswick, a ravi les juges avec son interprétation de la chanson « Ain't no sunshine », de Bill Withers.

Les quatre juges de l'émission lui ont offert de travailler avec elle, mais la chanteuse a finalement choisi Mika. 

« J'ai choisi Mika parce que ce qu'il a dit, c'est ce qui m'a le plus touché, c'est ce qui m'a le plus rejoint, explique Caroline Savoie. « Ça m'a dit : lui, il a confiance que je peux faire de quoi après The Voice. »

« C'est complètement clair. Tu peux faire des disques et ça peut marcher », avait déclaré Mika.

À Dieppe, la famille de la chanteuse a vécu toute une gamme d'émotions en regardant sa performance. « Chaque fois que je l'entends, j'ai envie de pleurer », affirme sa mère, Pauline Pétrie-Savoie.

Les proches de Caroline connaissent les sacrifices qu'elle fait pour se rendre là. « On ne pensait pas que ça irait loin comme ça. Pas mal fière d'elle », ajoute Mme Pétrie-Savoie.

Son père, Rodrigue Savoie, qui est aussi son agent, souligne que l'émission est vue par des millions de téléspectateurs. « Ça va créer des opportunités qu'elle n'aurait pas si elle n'avait pas participé à l'émission », dit-il.

Cette participation est aussi une belle visibilité pour l'Acadie et pour Dieppe. « C'est un talent incroyable, non seulement comme interprète, mais comme auteure-compositrice », lance Yvon Lapierre, maire de Dieppe.

Caroline Savoie n'a pas fini de séduire le public. Elle n'a que 19 ans, mais elle a déjà remporté plusieurs prix dans sa province natale pour son premier mini-album, Laisse-moi rêver, lancé l'an dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie