•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enquête sur une fuite de pétrole brut au large de Terre-Neuve

Plateforme Hibernia
Plateforme Hibernia

L'Office Canada-Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers ouvre une enquête à la suite d'une fuite de pétrole brut.

La compagnie qui exploite la plate-forme Hibernia, au large de Terre-Neuve, a informé l'Office qu'environ 6000 litres de pétrole avaient fui des installations.

Il s'agit de la deuxième plus grosse fuite de pétrole brut depuis 2004, selon un porte-parole de l'Office Canada-Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers.

Le régulateur de l'énergie a indiqué que la fuite provenait d'une valve et d'un boyau situés dans les installations de chargement pétrolier et qu'elle a été arrêtée le 1er janvier.

L'Office des hydrocarbures explique que la fuite et les méthodes utilisées par l'entreprise feront l'objet d'une enquête complète.

Acadie

Pollution