•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Terrains de Gentilly-2 : Bécancour communique avec Hydro-Québec

Centrale Gentilly-2

Centrale Gentilly-2 (archives)

Radio-Canada

La Ville de Bécancour a envoyé en début une semaine une lettre au PDG d'Hydro-Québec, Thierry Vandal. Le maire Jean-Guy Dubois veut discuter de l'avenir des bâtiments et des terrains de la centrale nucléaire Gentilly-2.

Jean-Guy Dubois se demande si les infrastructures ne pourraient pas servir au développement économique de Bécancour, notamment pour l'expansion du parc Laprade, qui pourrait devenir le parc industriel public de la municipalité.

Le maire, Jean-Guy Dubois, aimerait rencontrer Thierry Vandal, en personne, à Bécancour.

Premiers résultats du chantier économique

Le chantier économique pour planifier le développement économique de Bécancour qui a eu lieu la semaine dernière donne par ailleurs déjà des résultats.

Près d'une cinquantaine de participants ont confirmé qu'ils siégeraient sur les quatre sous-chantiers qui porteront sur les thèmes de l'identité, des PME, de la formation et de la sous-traitance à Bécancour.

Ces sous-chantiers débuteront la semaine prochaine. Les actions qui découleront de ces chantiers seront dévoilées en avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Économie