•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'écologiste Serge Payette, scientifique de l'année

Serge Payette

Scientifique de l'année

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Radio-Canada décerne le titre de Scientifique de l'année 2013 au botaniste Serge Payette de l'Université Laval à Québec, qui a dirigé la publication de l'ouvrage Flore nordique du Québec et du Labrador.

Flore nordique du Québec et du LabradorAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Flore nordique du Québec et du Labrador

M. Payette est titulaire de la Chaire de recherche nordique en écologie des perturbations de l'Université Laval, à Québec.

Ce livre, qui réunit l'ensemble des connaissances sur le règne végétal au nord du 54e parallèle, c'est-à-dire des régions nordiques du Québec et du Labrador, est le premier de quatre tomes. Il est le fruit de dizaines d'années de recherche sur le terrain et de collaboration entre plusieurs scientifiques du Québec.

Ce travail est jugé essentiel par l'équipe de l'émission Les Années lumière de Radio-Canada, qui décerne le prix, car il permet de recenser la flore sur un territoire occupé par des communautés ancestrales, un écosystème très sensible à l'exploitation des ressources et aux changements climatiques.

Cette réalisation, qui me tient énormément à cœur depuis plus de 30 ans, est probablement la plus importante de ma carrière. 

Une citation de :Serge Payette

M. Payette est titulaire de la Chaire de recherche nordique en écologie des perturbations de l'Université Laval à Québec. Géographe, agronome, il est également professeur titulaire d'écologie végétale au Département de biologie de l'Université Laval. Passionné de la botanique, il est aussi conservateur de l'Herbier Louis-Marie de l'Université Laval.

Le Pr Payette en bref

  • Le chercheur cumule plus de 40 ans d'expérience dans l'étude des écosystèmes du nord du Québec. Il est pour ainsi dire le doyen de la recherche nordique au pays.
  • Certaines de ses recherches ont déjà retenu l'attention des médias internationaux, particulièrement ceux concernant la fonte du pergélisol.
  • Il compte environ 200 publications scientifiques, dont quatre articles parus en moins de cinq ans dans la revue Nature.
  • Il a fondé la revue scientifique internationale Ecoscience.

Poursuivre le travail 

En 1935, le frère Marie-Victorin publiait Flore laurentienne, un livre de 917 pages qui décrivait 1568 espèces et qui résumait 30 ans de recherche.

Il affirmait dans sa préface que « la flore critique et complète du Québec est une oeuvre de longue haleine, commencée sans doute, mais dont l'achèvement ne sera possible qu'au moment où la génération actuelle de botanistes aura terminé l'exploration du territoire, dressé l'inventaire, et mis au point un grand nombre de questions de détail ».

Le travail de Serge Payette et de ses collègues s'inscrit donc dans la continuité en recensant et décrivant 800 espèces du nord du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !