•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le fondateur de L'école des loisirs est décédé

Détail de la couverture des « Trois brigands », de Tomi Ungerer.

Détail de la couverture des « Trois brigands », de Tomi Ungerer.

Photo : Tomi ungerre / L'école des loisirs

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Jean Fabre, le cofondateur de la maison d'édition française spécialisée en littérature jeunesse L'école des loisirs, est décédé à Paris le 9 janvier à l'âge de 93 ans, a-t-on appris lundi.

Éditeur exigeant et audacieux, M. Fabre avait travaillé dans une maison d'édition publiant des manuels scolaires (les Éditions de l'École), avant de cofonder sa célèbre maison d'édition consacrée à la littérature jeunesse en 1965.

Cette dernière avait d'abord connu le succès en publiant des traductions, notamment la série des Barbapapa, d'Annette Tison et Talus Taylor, Max et les maximonstres, de Maurice Sendak ou encore Petit-Bleu et Petit-Jaune, de Léo Lionni, avant d'ajouter à son catalogue des créations originales, notamment sous la plume de Tomi Ungerer (Les trois brigands, Jean de la lune).

Ces albums illustrés différents, qui faisaient sortir, à l'époque, le livre jeunesse du carcan du livre éducatif et misaient sur l'aspect créatif, sont vite devenus des classiques de la littérature jeunesse.

La maison est aujourd'hui dirigée par son fils, Jean-Louis Fabre, et compte plus de 5000 titres à son catalogue.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !