•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chute d'un bloc de béton : Québec soupçonne les écarts de température

Un expert de Transports Québec inspecte la structure du viaduc de l'autoroute 40 d'où s'est détaché un bloc de béton, lundi.

Un expert de Transports Québec inspecte la structure du viaduc de l'autoroute 40 d'où s'est détaché un bloc de béton, lundi.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les importants écarts de température qu'a connus le Québec ces derniers jours seraient à l'origine de la chute d'un bloc de béton sur une voiture qui roulait sur l'autoroute 40, lundi avant-midi, à Montréal.

Selon la porte-parole de Transports Québec, Sarah Bensadoun, le viaduc d'où s'est détaché un bloc de béton ornemental avait été inspecté le 27 novembre dernier par le ministère et tout semblait sécuritaire.

« Le ministère soupçonne que ce sont les températures extrêmes qu'on a connues ces derniers jours qui ont fait éclater le béton parce que le ministère fait une inspection au moins deux fois par année sur tous les ponts d'étagement qui surplombent l'autoroute métropolitaine », a expliqué Mme Bensadoun mardi matin lors d'une entrevue accordée à Radio-Canada.

D'autres inspections à prévoir

En ce qui a trait à la sécurité de la structure, les experts du ministère des Transports ont travaillé toute la nuit de lundi à mardi pour inspecter et sécuriser le viaduc qui relie les boulevards Hymus et Henri-Bourassa, dans l'arrondissement de Saint-Laurent.

Les travailleurs ont retiré l'équivalent de 4,8 mètres carrés de béton de la structure au cours de la nuit, a précisé Sarah Bensadoun.

Les travaux d'inspection et de sécurisation de la structure doivent se poursuivre dans la nuit de mardi à mercredi, ajoute la porte-parole de Transports Québec. Le ministère a également l'intention d'inspecter tous les ponts d'étagement dont la structure est similaire, par mesure de précaution.

Cette semaine, le ministère a planifié des inspections de toutes les structures qui présentent un design similaire et on va apporter les mesures nécessaires au besoin.

Une citation de :Sarah Bensadoun, porte-parole de Transports Québec

Un automobiliste chanceux

Le véhicule accidentéAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le véhicule touché passait sous le viaduc qui relie le boulevard Hymus au boulevard Henri-Bourassa, dans l'arrondissement de Saint-Laurent, lorsque le bloc s'est détaché.

Photo : Claude Bonin

Lundi avant-midi, un bloc de béton qui s'est détaché du viaduc s'est fracassé sur le capot d'une voiture qui circulait sur l'autoroute 40 en direction ouest. Heureusement, l'incident n'a fait aucun blessé. D'autres voitures ont par ailleurs eu des crevaisons en roulant sur les débris de béton qui jonchaient la chaussée.

L'autoroute a dû être fermée de longues heures pour permettre le nettoyage de la chaussée et l'inspection de la structure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !