•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les émotions cartographiées dans le corps

Cartographie des émotions

Photo : Université Aalto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2014 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les émotions les plus courantes déclenchent des sensations corporelles fortes, ont découvert des scientifiques finlandais qui ont aussi réussi à les cartographier distinctement dans le corps.

Le Pr Lauri Nummenmaa et ses collègues de l'Université Aalto ont aussi établi que les réactions aux sensations émotives étaient similaires entre les cultures d'Europe occidentale et d'Asie de l'Est, ce qui laisse à penser que les émotions et leurs réactions corporelles auraient des bases biologiques.

Les sensations qui découlent des modifications corporelles sont un élément important de nos expériences émotionnelles, ajoute le Pr Nummenmaa. Par exemple, l'anxiété peut être vécue comme une douleur dans la poitrine, alors que tomber en amour peut déclencher des sensations de chaleur et de plaisir dans tout le corps.

Les émotions affectent non seulement notre état mental, mais aussi notre état corporel. Cette réalité permet de nous préparer aux dangers, mais également aux interactions sociales agréables qu'offre notre environnement. La prise de conscience des changements corporels correspondants aux émotions pourrait déclencher des sensations émotionnelles conscientes, comme le sentiment de bonheur.

Lauri Nummenmaa

Selon les chercheurs, leurs résultats ont des retombées importantes pour notre compréhension des émotions et de leur fonctionnement ainsi que de leur base physique.

En outre, ils pourraient aider à comprendre certains troubles émotionnels et fournir de nouveaux outils de diagnostic.

Le détail de cette étude est publié dans le Proceedings of The National Academy of Sciences.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !