•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Neige, froid et pannes à quelques jours du Nouvel An

Le travail de rebranchement se poursuit en Ontario, au Québec et au Nouveau-Brunswick.

Radio-Canada

Alors que les milliers de foyers privés d'électricité depuis la tempête de verglas qui s'est abattue sur l'est du pays retrouvent peu à peu le courant, une nouvelle tempête de neige doit toucher plusieurs régions du Québec et de l'est du pays dès aujourd'hui.

Ainsi, une quinzaine de centimètres de neige supplémentaires devraient s'abattre sur les secteurs du nord-ouest, du centre et de l'est du Québec d'ici lundi. Les vents parfois forts devraient causer de la poudrerie par endroits. On rapporte déjà des conditions difficiles dans la région de Québec.

Dans le sud, toutefois, à Montréal entre autres, les précipitations seront nettement moindres.

Quant au froid, il n'épargnera aucune région au cours des prochains jours. Une masse d'air arctique fera chuter le mercure. Des températures de moins 20 degrés sont prévues pour Montréal et Gatineau, à partir de mardi, et de moins 25 pour Québec.

Les foyers retrouvent la lumière

Pendant ce temps, les 6000 abonnés torontois qui sont toujours privés d'électricité, une semaine après la tempête de pluie verglaçante, devraient être rebranchés dans les prochaines heures. Ailleurs en Ontario, la situation est revenue pratiquement à la normale.

Des branches d'arbres gelées se sont abattues sur des lignes électriques la semaine dernière et les employés d'Hydro-Toronto doivent rebrancher les foyers un par un, une tâche qui se poursuit toujours.

De son côté, Hydro-Québec espérait que les pannes de courant soient de l'histoire ancienne en fin de semaine, seulement quelque 400 abonnés, en Estrie et en Montérégie, n'avaient toujours pas d'électricité dimanche à 21 h.

Au plus fort des pannes, 278 000 clients d'Hydro-Québec, là encore essentiellement en Estrie et en Montérégie, ont été plongés dans le noir.

Au Nouveau-Brunswick, moins de 3300 foyers n'avaient pas d'électricité dimanche à 21 h.

Les équipes sont à pied d'oeuvre et continueront à travailler 24 heures sur 24 jusqu'à ce que tous les clients soient rebranchés.

Hydro ne paiera pas pour les réclamations

Les pertes et dommages subis par les clients d'Hydro-Québec ne seront pas épongés par la société d'État, selon la porte-parole d'Hydro-Québec, Ginette Cantin.

Elle explique que les pannes de courant ont été la conséquence d'une tempête de verglas et non d'une erreur humaine ou d'une intervention planifiée de la société d'État. C'est pour cette raison qu'Hydro-Québec ne rembourse pas les pertes encourues, et les réclamations doivent être adressées aux assureurs, s'il y a lieu.

Avec les informations de La Presse canadienne

Estrie

Société