•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mesurer l'oxygène dans le sang avec son téléphone mobile

Téléphone
Radio-Canada

Mesurer le niveau d'oxygène dans les vaisseaux sanguins? Il y a désormais une application mobile pour ça.

Des chercheurs de l'Université de la Colombie-Britannique ont développé une application permettant de déchiffrer directement sur son téléphone portable les données médicales issues de l'oxymètre, un détecteur qui permet de mesurer le taux d'oxygène.

Pour le professeur Mark Ansermino, l'une des plus grandes difficultés des pays en développement est la distance qui sépare les malades d'un médecin. Les téléphones mobiles, de plus en plus communs, pourraient en partie pallier cet obstacle.

Les patients ne meurent pas à l'hôpital. Ils meurent à la maison.

Le Pr Mark Ansermino

À la suite de la lecture des données envoyées par l'oxymètre, l'application développée par le professeur Ansermino et l'ingénieur Guy Dumont proposerait une série de questions permettant à celui qui assiste le malade d'agir plus rapidement.

Les gens meurent des difficultés de poser un diagnostic, de traiter les patients, de les trier - c'est-à-dire prendre la décision de les amener quelque part d'autre - et des obstacles au transport. Le téléphone surmonte tous ces éléments.

Le Pr Mark Ansermino

L'un des exemples utilisés par les chercheurs est celui de la pneumonie, une inflammation qui tue 2 millions d'enfants chaque année. La série de questions proposées a pour objectif de différencier une grippe d'une pneumonie. « L'enfant respire-t-il rapidement? Est-ce qu'il fait de la fièvre? »

Il y a de grandes inégalités en matière de soins de santé. Je suis convaincu que la technologie peut réduire cet écart.  

Le Pr Mark Ansermino

Science