•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un résident d'Ottawa au lourd passé est accusé d'agression sexuelle envers des prostituées

Le bureau chef de la police d'Ottawa, sur la rue Elgin.
Le bureau chef de la police d'Ottawa, sur la rue Elgin.

L'enquête sur le meurtre non résolu d'une prostituée à Ottawa a mené, vendredi, au dépôt de plusieurs accusations contre un présumé client, pour deux autres cas d'agression potentiels.

Jacques Léonard Rouschop, âgé de 41 ans, fait face à deux chefs d'accusation d'agression sexuelle grave et à deux autres d'étranglement. Ces accusations sont liées à deux incidents distincts survenus en août et en septembre derniers, auprès de deux victimes différentes.

La Section des crimes majeurs a confirmé que ces victimes étaient des travailleuses du sexe.

Jacques Léonard Rouschop a été arrêté alors que les policiers enquêtaient sur le meurtre d'Amy Paul, dont le corps été retrouvé dans un champ du quartier Osgoode, le 17 septembre.

Amy Paul a été retrouvé sans vie le 17 septembre (archives).Amy Paul a été retrouvé sans vie le 17 septembre (archives). Photo : Facebook

La prostituée de 27 ans avait l'habitude de recruter des clients dans le quartier Vanier.

Dans le cadre de cette enquête, deux prostituées ont raconté aux policiers qu'elles avaient été agressées sexuellement par le suspect.

Celui-ci demeure détenu jusqu'à sa comparution lundi prochain. Connu des policiers, il possède un casier judiciaire pour diverses infractions commises depuis au moins vingt ans.

Justice et faits divers