•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dis-moi comment tu ranges tes livres et je te dirai qui tu es

Livres sur les rayonnages d'une bibliothèque

Livres sur les rayonnages d'une bibliothèque

Photo : iStock

Radio-Canada

Après le déferlement du selfie, ou égoportrait, sur les réseaux sociaux, voici que des littéraires ripostent en diffusant leur propre version du cliché nombriliste, le « shelfie  », ou portrait des rayonnages (shelf, en anglais) de leur bibliothèque. 

Partant du principe que la façon d'ordonner ses lectures est un révélateur de tempérament, l'équipe de Canada Writes, une des sections de CBC Books, le portail littéraire de CBC, a défini cinq personnalités types : le bibliothécaire, l'anarchiste, le conservateur de musée, le décorateur et le conquérant.

Le bibliothécaire : pour lui, la seule façon d'organiser une bibliothèque, c'est par ordre alphabétique d'auteur et par genre. Tout le reste est futile.

L'anarchiste : au diable l'ordre! Pas le temps de ranger quand on est occupé à lire. Et tant pis s'il faut retourner la maison pour trouver un titre en particulier.

Le conservateur de musée : sur ses étagères, ses livres entretiennent des relations harmonieuses, bien classés par affinités et thèmes, au gré de son humeur.

Le décorateur : sa bibliothèque est un chef-d'oeuvre d'agencement des couleurs et des matières. L'auteur et le titre importent peu...

Le conquérant : rationnel, il divise ses livres en deux catégories. « Lus », et « À lire ». Et s'y retrouve en un seul coup d'œil.

Le concept fait son chemin, et le très sérieux quotidien britannique The Guardian invite, jusqu'au 27 décembre, ses lecteurs à envoyer leur propre « shelfie » pour le publier.

Et vous, quel est votre type?

Livres

Arts