•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La guignolée du Centre de pédiatrie sociale de Gatineau a eu lieu samedi

Le Centre de pédiatrie sociale de Gatineau soutient les enfants de familles vulnérables de la région.

Le Centre de pédiatrie sociale de Gatineau soutient les enfants de familles vulnérables de la région.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pour la cinquième année consécutive, le Centre de pédiatrie sociale de Gatineau a organisé samedi une guignolée afin de soutenir les enfants de familles vulnérables.

Pendant toute journée, des bénévoles ont amassé des fonds dans 25 stationnements de magasins et centres commerciaux de Gatineau.

C'est vraiment pour donner aux enfants dans la communauté. On essaie d'offrir le soutien aux familles qui en ont vraiment besoin.

Une citation de :Nicolas Rainville, bénévole

« Je trouve ça important que les enfants qui sont moins favorisés puissent avoir un milieu où se retrouver et vivre une expérience qui les ouvre à autre chose que ce qu'ils vivent à la maison, dans leur milieu social », explique Lise Roy, une des bénévoles qui œuvre au sein du centre.

Le Centre de pédiatrie sociale de Gatineau a aidé près de 300 enfants défavorisés depuis son ouverture il y a quatre ans.

La pauvreté c'est pas juste une question d'argent. C'est aussi une question où est-ce qu'il y a peu de support au niveau de leur entourage.

Une citation de :Marie-Josée Fontaine , travailleuse sociale et coordonnatrice des services

« À l'année, ici il y a une trentaine de programmes qui sont déployés. Et cela va de l'évaluation médicale, à des suivis individuels en travail social, en psychoéducation, des groupes de stimulation du développement, des petits groupes de jeu », détaille Anne Marie Bureau, la fondatrice du Centre de pédiatrie sociale de Gatineau.

La collecte de l'an dernier a permis d'amasser 63 000 $. Cette somme représentait environ le tiers du budget de la petite clinique.

Les organisateurs de la guignolée espèrent largement dépasser ce montant cette année. L'argent permettra de financer une deuxième équipe d'intervention dans le secteur de Hull.

Les citoyens peuvent aussi faire des dons au centre en personnes ou en ligne jusqu'au 15 janvier 2014.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !