•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Canada Goose passe à des intérêts américains

Une opératrice de machine à coudre s'affaire à la confection d'un manteau de la marque Canada Goose, dans l'usine de l'entreprise à Winnipeg, le 9 avril 2013.

Une opératrice de machine à coudre s'affaire à la confection d'un manteau de la marque Canada Goose, dans l'usine de l'entreprise à Winnipeg.

Photo : Carla Oliveira

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le fabricant de vêtements d'hiver Canada Goose vend une participation majoritaire au fonds d'investissements américain Bain Capital.

Le montant de la transaction n'a pas été dévoilé, mais le PDG Dani Reiss restera en poste et continuera de posséder une importante participation dans la compagnie.

Canada Goose a expliqué la transaction par une volonté d'accélérer sa croissance mondiale.

L'entreprise a récemment doublé sa capacité de production à Winnipeg en déménageant dans des installations plus vastes. Elle a également accru de 60 % sa capacité de production à Toronto en s'installant dans un tout nouvel immeuble.

Les vêtements Canada Goose sont vendus dans plus de 50 pays. La compagnie emploie 1000 personnes.

Le fonds d'investissement Bain Capital est basé à Boston. Il gère 70 milliards de dollars d'actifs.

Bain Capital investit déjà dans des compagnies canadiennes comme Shoppers Drug Mart, Bombardier Produits récréatifs et BTI Systems.

Avec les informations de Agence France-Presse, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !