•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fille du député Amir Khadir s'engage à plaider coupable pour méfait

Yalda Machouf-Khadir

Yalda Machouf-Khadir

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Yalda Machouf-Khadir s'est engagée à reconnaître sa culpabilité à une accusation de méfait, mardi matin, au palais de justice de Montréal.

La fille du député provincial de Mercier, Amir Khadir, n'était cependant pas présente. C'est son avocat Pierre Poupart qui a fait cette déclaration à sa place.

Selon Me Poupart, Yalda Machouf-Khadir était absente parce qu'elle étudiait dans un café. La Couronne et la juge ont accepté cette explication, reportant le prononcé de la sentence à plus tard.

La jeune femme avait brisé du mobilier au Cégep du Vieux-Montréal, le 16 février 2012, lors d'une occupation des lieux.

Mme Machouf-Khadir doit revenir en cour dans le cadre de son enquête préliminaire pour des actes de vandalisme commis à l'Université de Montréal, le 12 avril 2012.

Cette manifestation étudiante à l'UdeM avait dégénéré : un petit groupe avait tenté de prendre d'assaut le bureau du recteur, des agents de sécurité avaient été blessés et des actes de vandalisme avaient été commis.

L'université réclame le remboursement de dommages évalués à 100 000 $ à Yalda Machouf-Khadir et à d'autres manifestants dans cette affaire.

Avec les informations de Marc Verreault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !