•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kellogg ferme son usine à London

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Céréales de la compagnie Kellogg

Céréales de la compagnie Kellogg

Photo : John Raoux/AP

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une autre tuile pour le secteur manufacturier ontarien : la multinationale américaine Kellogg mettra la clé sous la porte de son usine de céréales à London à la fin de 2014.

Quelque 500 employés seront mis à pied.

Kellogg ferme aussi une usine de collations en Australie. La compagnie va, en revanche, agrandir une autre usine en Thaïlande dans le cadre de ses efforts de restructuration.

Nous devons nous assurer que notre réseau manufacturier exploite le nombre adéquat d'usines et de chaînes de production, et ce, aux bons endroits, pour mieux répondre à nos besoins de production présents et futurs.

John Bryant, PDG de Kellogg

M. Bryant ajoute qu'il s'agit de « décisions difficiles » et que la compagnie se « soucie de l'impact sur nos employés ». 

Le mois dernier, Heinz avait annoncé la fermeture de son usine de ketchup à Leamington dans le sud-ouest de l'Ontario. Plus de 1000 travailleurs à temps plein et saisonniers sont touchés dans ce cas-là.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !