•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des opposants à la hausse des tarifs d'électricité se sont fait entendre à Ottawa

Une centaine de manifestants ont dénoncé à Ottawa la hausse envisagée des tarifs d'électricité en Ontario.

Radio-Canada

Une centaine de citoyens ont manifesté samedi après-midi à Ottawa contre la hausse des tarifs d'électricité en Ontario. Les protestataires se sont réunis devant les bureaux du député d'Ottawa-Ouest-Nepean et ministre de l'Énergie, Bob Chiarelli.

Ces citoyens craignent les effets de l'augmentation prévue sur leur budget.

« On veut donner le message à M. Chiarelli que c'est un désastre ce qu'il fait ici avec le plan d'électricité », soutient un des participants, Doug Cully.

Mes frais de condos ont augmenté, l'électricité a augmenté, mon salaire n'augmente pas. Au fur et à mesure, on voit qu'il y a des usines qui quittent l'Ontario.

Leslie Saint-Ilma, manifestante

Lundi dernier, le gouvernemental libéral a dévoilé son nouveau Plan énergétique à long terme, qui prévoit une hausse des tarifs de 33 % d'ici 2016.

Selon les nouvelles prévisions provinciales, si l'abonné moyen ne réduit pas sa consommation d'électricité, sa facture passera de 125 $ par mois en 2013 à 167 $ en 2016.

Les manifestants se sont regroupés devant les bureaux du ministre de l'Énergie, Bob Chiarelli.

Les manifestants se sont regroupés devant les bureaux du député d'Ottawa-Ouest-Nepean et ministre de l'Énergie, Bob Chiarelli.

Par ailleurs, des manifestants blâment le gouvernement ontarien d'avoir investi dans les énergies éoliennes et solaires, ce qui a fait grimper les factures d'électricité au cours des dernières années.

« J'aurais préféré qu'ils arrêtent les éoliennes et qu'on continue à utiliser l'énergie qu'on a, qu'on s'en sert et qu'on l'utilise », soutient Linda Poirier.

Selon certains, le gouvernement devrait plutôt importer de l'électricité du Québec ou miser sur d'autres énergies vertes plus rentables.

Ils reprochent également aux libéraux de mal gérer les fonds publics. Ils n'ont toujours pas digéré l'annulation d'un projet de centrale électrique à Oakville et d'une centrale au gaz naturel à Mississauga, ce qui a coûté un milliard de dollars à la province.

Augmentation de la facture d'électricité des Ontariens

Augmentation de la facture d'électricité des Ontariens

Photo : Ministère de l'Énergie

Réaction du ministre Chiarelli

De son côté, le ministre de l'Énergie vante le virage vert de son gouvernement. Bob Chiarelli insiste sur les programmes mis de l'avant pour aider notamment les aînés et les personnes à faible revenu à payer leurs factures d'électricité.

« Nous avons quelques programmes pour donner assistance à la population sur la question de l'électricité », rappelle le ministre.

De l'autre côté de la rivière des Outaouais, Hydro-Québec envisage aussi une hausse de ses tarifs de 5,8 %, à compter du 1er avril 2014.

Si elle est acceptée par la Régie, cette augmentation se traduirait par des frais annuels de plus de 120 $ pour les clients qui possèdent une résidence de taille moyenne et de 36 $ pour les locataires d'un logement moyen.

Il reste que les tarifs d'électricité au Québec sont deux fois moins élevés qu'en Ontario. Toutefois, les Québécois chauffent davantage à l'électricité que les Ontariens, qui optent plus souvent pour le gaz naturel.

Avec les informations de Geneviève Garon.

Ontario

Société