•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alberta : un plus grand accès au marché de la bière pour les micro-brasseurs

L'intérieur de la micro-brasserie Alley Kat d'Edmonton

L'intérieur de la micro-brasserie Alley Kat d'Edmonton

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les micro-brasseurs de l'Alberta applaudissent les nouvelles décisions provinciales pour faciliter l'accès de leurs produits au marché canadien de la bière et améliorer leur compétitivité, à l'instar de leurs homologues de la Colombie-Britannique.

Depuis jeudi, la Commission des jeux et de l'alcool de l'Alberta n'oblige plus les micro-brasseurs de produire un minimum de 500 000 litres d'un type de bière pour l'accepter dans le marché de la province. La Commission élargit aussi l'éventail de bières permises en Alberta. Par ailleurs, elle autorise les micro-brasseurs à mener leurs opérations dans les endroits qui leur offrent davantage de flexibilité.

« C'est très bien pour les consommateurs et pour les entreprises locales. La Commission albertaine des jeux et de l'alcool a vraiment écouté ses partenaires et les consommateurs. Il a fallu une année pour parvenir aux recommandations », réagit la propriétaire du Minhas Craft Brewery de Calgary, Manjit Minhas.

La micro-brasseuse explique qu'elle était forcée de vendre certains de ses produits aux États-Unis, car les restrictions empêchaient leur vente en Alberta.

Un autre micro-brasseur, Geof Switzer, qui produit de la bière avec des amis à Red Deer, rêve d'un nouveau départ. « Les restrictions représentaient une pierre d'achoppement pour l'Alberta si on se compare à l'explosion de la micro-brasserie en Colombie-Britannique », dit-il.

Une industrie prospère

Les ventes des produits de l'industrie de la bière canadienne ont augmenté de plus 15 % depuis 13 ans, selon Statistique Canada. L'Alberta se distingue dans ce portrait avec une croissance de 7 % d'une année à l'autre.

Les bières de la micro-brasserie Alley Kat à EdmontonAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les bières de la micro-brasserie Alley Kat à Edmonton

Photo : Radio-Canada

Par ailleurs, dans un rapport publié en novembre, le Conference Board du Canada affirme que l'industrie de bière domestique est plus grande que l'industrie des produits laitiers et 3,5 fois plus importante que les industries canadiennes des vins et des spiritueux réunis.

Le document intitulé From Farm to Glass : The Value of Beer in Canada, indique également que l'Ontario et le Québec comptent pour 71 % des activités de brassage au pays et l'Alberta occupe la place dominante pour les Prairies.

La consommation de la bière génère, par ailleurs, environ 13 000 emplois à temps plein en Alberta. Il s'agit de plus de la moitié des 20 000 emplois pour l'Alberta, le Manitoba et la Saskatchewan réunis. En comparaison, la Colombie-Britannique compte 72 brasseries qui génèrent 18 000 emplois.

À l'échelle du Canada, la bière est le produit d'alcool le plus populaire. Les municipalités, les provinces et le gouvernement fédéral en tirent des revenus fiscaux évalués à 5,8 milliards de dollars chaque année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Économie