•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une étude de faisabilité pour un tunnel réservé aux camions au centre-ville d'Ottawa

Un nombre grandissants de poids-lourds empruntent le centre-ville d'Ottawa.

Radio-Canada

La Ville d'Ottawa et l'Ontario s'engagent à trouver une solution aux problèmes de circulation liés aux camions au centre-ville. Le gouvernement ontarien a annoncé, vendredi, sa participation au financement d'une étude de faisabilité sur la construction d'un tunnel destiné aux poids lourds.

Cette analyse, menée conjointement par la Municipalité et le ministère des Transports de l'Ontario, devrait durer un an et coûtera environ 750 000 $.

L'éventuel tunnel relierait l'autoroute 417 et le pont Macdonald-Cartier. Il permettrait aux camions et aux autres véhicules de traverser le centre-ville sans s'y arrêter.

En ce moment, 2600 poids lourds, provenant du Québec et de l'Ontario, empruntent chaque jour les rues de la Basse-Ville et de la Côte-de-Sable, notamment l'avenue King-Edward. Chaque année, le nombre de camions dans le secteur augmente de 2 % à 3 %.

Madeleine Meilleur, députée d'Ottawa-Vanier.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Madeleine Meilleur, députée d'Ottawa-Vanier.

La députée d'Ottawa-Vanier, Madeleine Meilleur, s'est dite « ravie » de l'engagement de la province.

« On veut voir si c'est possible de mettre un tunnel sous le centre-ville. On n'avait jamais étudié cette option-là. On l'avait toujours mise de côté pour des question de coûts. Mais on voit que dans d'autres villes américaines, européennes, on construit un tunnel à beaucoup moindre coût que ce qu'on nous avait dit », a-t-elle déclaré.

De son côté, le maire d'Ottawa, Jim Watson, espère un nouveau départ pour cette idée qui mérite une attention renouvelée, selon lui.

L'idée a été relancée cette semaine, durant l'étude du Plan directeur des transports à la Ville d'Ottawa , par le conseiller de Rideau-Vanier. Mathieu Fleury avait présenté une motion, appuyée par ses collègues, pour lancer une étude de faisabilité sur un tunnel au centre-ville.

Il se réjouit que cette analyse aille de l'avant. « Les résidents de la Basse-Ville et de la Côte-de-Sable supportent depuis bien trop longtemps que leur quartier soit traversé par des camions de plus en plus nombreux », a-t-il dit.

Si l'étude de faisabilité détermine la faisabilité du tunnel, une étude d'évaluation environnementale est prévue de même qu'une consultation publique.

Une idée déjà proposée

Lors des consultations publiques sur un éventuel pont interprovincial entre Gatineau et Ottawa, une association de citoyens avait suggéré la construction d'un tunnel entre le pont Macdonald-Cartier et la rue Nicholas.

Selon le groupe « Solutions durables », le tunnel d'un kilomètre et demi serait moins cher que la construction d'un pont. Le groupe Roche-Genivar, qui avait complété l'évaluation environnementale, affirmait de son côté que la construction d'un tunnel serait coûteuse.

La possibilité d'avoir un tunnel est très possible dans les avenirs assez rapprochés.

Louis Caron, porte-parole de Solutions durables
Louis Caron, porte-parole de Solutions durables.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Louis Caron, porte-parole de Solutions durables.

« Je crois que ça va être de notre vivant que je verrai un tunnel pour diminuer ou éliminer le problème des camions dans le centre de la ville d'Ottawa », a souligné le porte-parole de Solutions durables, Louis Caron.

Par ailleurs, en juin dernier, la Commission de la capitale nationale (CCN) a mis fin au financement de l'étude environnementale pour le corridor de l'Île Kettle.

La CCN a expliqué cette décision en invoquant l'opposition du gouvernement ontarien au projet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Transports