•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stationnement de Montréal dans la mire des policiers

Parcomètre

Photo : Archives

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Escouade de protection de l'intégrité municipale (EPIM) a mené mercredi une perquisition dans les bureaux de Stationnement de Montréal, rue Saint-Paul Ouest. C'est le fonctionnement complet de cet organisme paramunicipal qui retient l'attention des policiers.

Un article de François Cormier (Nouvelle fenêtre)

« Cette enquête ne vise pas une personne en particulier », a affirmé le commandant Ian Lafrenière, du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). « Nous n'avons procédé à aucune arrestation », a-t-il dit.

En faisant cette perquisition chez Stationnement de Montréal, les policiers sont à la recherche de preuves pour vérifier la véracité des allégations de citoyens qui ont attiré l'attention de l'EPIM sur cet organisme.

Selon le SPVM, l'enquête a débuté il y a plusieurs mois. Elle ne serait donc aucunement liée aux récents reportages présentés dans certains médias à propos de Stationnement de Montréal. Elle ne serait pas non plus liée à la demande du maire Denis Coderre d'enquêter sur les employés cités dans ces reportages.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.