•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Analysez les liens entre la FTQ, les Hells et la mafia

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les amitiés toxiques

Les amitiés toxiques

« Salut mon chum ! »... Il est fascinant de se rappeler que dès 2009, grâce à l'émission Enquête et à Ken Pereira, la plupart des noms de ceux ayant entretenu des liens troubles avec le Fonds de solidarité FTQ étaient connus.

Les témoignages et, surtout, les écoutes électroniques entendus depuis à la commission ont permis de préciser quelque chose de capital : l'intensité, la force des liens qui les unissaient. Un réseau dense d'amitiés toxiques s'était tissé autour du Fonds, mêlant syndicalistes, mafieux et Hells Angels, cimenté par le goût du pouvoir et l'appât du gain. Depuis 2009, soutient le Fonds, le ménage a été fait.

Version mobile :
Pour consulter l'infographie interactive sur votre appareil mobile, cliquez ici (Nouvelle fenêtre).

Note :
Les informations ci-dessus sont en date du 28 novembre 2013.

Regardez les explications d'Alexis De Lancer

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

FTQ-Hells : liens troublants

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.