•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alexandre Jardin répond au questionnaire Laferrière

Alexandre Jardin

Alexandre Jardin

Photo : Rostain / Éditions Grasset

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'auteur du Zèbre, de Fanfan, du Zubial et, plus récemment, de Mes trois zèbres (Grasset), a accepté de se prêter au jeu du questionnaire Laferrière, version revue et corrigée du célèbre questionnaire de Proust.

À écouter : Pourquoi j'écris? Alexandre Jardin et ses sources d'inspiration à Plus on est de fous, plus on lit!

1. Si vous étiez la petite Alice, choisiriez-vous de rester dans le monde magique de l'autre côté du miroir ou de revenir dans la réalité pour raconter votre histoire?
J'aime la réalité pour la défier.

2. S'il y avait le feu chez vous, quel objet précieux emporteriez-vous?
Les lettres d'amour de ma femme.

3. De quoi avez-vous encore peur?
De rien, c'est fini.

4. Souhaiteriez-vous avoir eu une enfance malheureuse si c'est la seule condition pour écrire une oeuvre?
Non, je suis contre le malheur.

5. Vous réveillez-vous la nuit pour lire ou pour écrire?
Tout le temps.

6. Ressentez-vous de l'angoisse ou de l'excitation quand vous commencez à écrire?
Joie totale.

7. L'obscurité vous apaise-t-elle ou vous fait-elle peur?
La peur m'ennuie.

8. Avez-vous de la réticence à jeter le moindre papier imprimé ou faites-vous le ménage constamment dans vos tiroirs?
Je jette tout.

9. Vous voyez-vous en chat ou en chien?
En zébre.

10. L'amour éteint-il la flamme créatrice chez vous ou l'allume-t-il?
Tous les bonheurs stimulent ma plume.

11. Vous rappelez-vous vos rêves ou sont-ils trop flous?
Jamais.

12. Votre couleur préférée?
Rouge. Mon bureau est rouge sang.

13. Votre saison préférée?
L'été au Québec.

14. Aimez-vous la contrainte?
Je n'y crois pas.

15. Votre but est-il de vivre pour écrire ou d'écrire pour vivre?
Vivre pour écrire.

16. Le livre que vous aimeriez avoir écrit?
Une pièce : Cyrano de Bergerac [NDLR : Alexandre Jardin a d'abord répondu Roméo et Juliette avant de biffer ce titre].

17. Êtes-vous paranoïaque ou complètement zen?
Gentil.

18. Un après-midi rêvé pour vous?
Violé par ma femme.

19. Êtes-vous soleil ou lune?
Soleil levant.

20. Entendez-vous des voix?
Souvent.


La couverture de « Mes trois zèbres », d'Alexandre JardinAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La couverture de « Mes trois zèbres », d'Alexandre Jardin

Photo : Grasset

Fils de l'écrivain et scénariste Pascal Jardin, dit le Zubial, petit-fils de Jean Jardin, dit le Nain jaune, marié à 23 ans à l'arrière-petite-fille du journaliste pétainiste Henri Massis, Alexandre Jardin a une histoire familiale haute en couleur et qui a maintes fois nourri son oeuvre. 
 
C'est dans son roman Des gens très bien, paru en 2011, qu'il estime s'être livré le plus. Dans Mes trois zèbres, il dévoile son admiration pour trois modèles de vie : Sacha Guitry, Charles de Gaulle et Casanova. « Ce sont des gens qui vivent sans la peur », dit-il.  
 
Alexandre Jardin sera à la librairie Le Fureteur, à Saint-Lambert, le samedi 30 novembre à 10 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !