•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

10 millions  pour le parc de la Gaspésie

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Québec entend faire des Chics-Chocs en Gaspésie la destination montagne de l'Est de l'Amérique du Nord.

Parc national de la Gaspésie, secteur Mont-AlbertAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Parc national de la Gaspésie, entrée à Sainte-Anne-des-Monts.

Le gouvernement Marois investit donc10 millions de dollars dans le parc national de la Gaspésie, dont 7,5 milions dans la phase II de la mise en valeur des Chic-Chocs.

Cette seconde phase vise à consolider et à développer l'offre hivernale du massif.

L'objectif est de renforcer les pôles d'activités que sont notamment l'Auberge de montagne des Chic-Chocs, le parc national de la Gaspésie, le Gîte du Mont-Albert et la réserve faunique des Chic-Chocs.

De plus, une somme de 1,8 millions est accordée pour la mise aux normes des refuges qui bordent le réseau de sentiers de longue randonnée dans le parc de la Gaspésie.

Une somme de 700 000 $ sera aussi consacrée au réseau routier et à la mise aux normes d'infrastructures, notamment les chalets, dans la réserve faunique des Chics-Chocs.

Ces investissements s'inscrivent dans la politique économique du gouvernement qui privilégie l'accélération des investissements gouvernementaux pour la rénovation et la modernisation des infrastructures publiques, dont celles de la Sépaq.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec