•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hull aura son Centre de pédiatrie sociale

La docteure Anne-Marie Bureau, porte-parole du Centre de pédiatrie sociale de Gatineau, a tenu sa quatrième guignolée.
La docteure Anne-Marie Bureau, porte-parole du Centre de pédiatrie sociale de Gatineau, a tenu sa quatrième guignolée.
Radio-Canada

Les enfants démunis et leur famille qui habitent dans le Vieux-Hull auront à leur tour accès aux services du Centre de pédiatrie de Gatineau. En 2014, un second centre ouvrira ainsi ses portes. La forme qu'il prendra reste toutefois à définir.

La Dre Anne-Marie Bureau explique que les services offerts dépendront des partenariats à venir et des moyens financiers disponibles.

« Actuellement, on est dans une période d'implantation. Donc, on rencontre nos partenaires du milieu communautaire, du milieu institutionnel pour avoir vraiment une bonne idée de quels sont les stress toxiques [ital.] que les enfants vivent dans le Vieux-Hull », note-t-elle.

Ces stress sont ceux vécus par les enfants en situation de grande pauvreté, par exemple l'insalubrité du logement, la violence subie ou dont ils sont témoins ainsi que le bris des liens familiaux.

« On sait que les enfants qui vivent dans un milieu où il y a ces stress-là, c'est mauvais pour le développement de leur cerveau et qu'ils ont beaucoup de séquelles, entre autres au niveau des fonctions pour apprendre à l'école », précise la Dre Bureau.

Cette évaluation permettra de déterminer quels sont les besoins et comment le Centre de pédiatrie pourrait y répondre.

Ce n'est pas certain que ça va être un calque de celui de Gatineau. Parce que [...] quand on développe un centre, on le développe par rapport au milieu dans lequel on se trouve.

Dre Anne-Marie Bureau, directrice du Centre de pédiatrie sociale de Gatineau

Le Centre de pédiatrie devra trouver des bailleurs de fonds pour financer ce nouveau projet, auprès notamment de gens d'affaires. Il espère aussi obtenir éventuellement une aide financière du gouvernement du Québec.

La guignolée annuelle de la docteure Bureau est prévue le 14 décembre.

Ottawa-Gatineau

Société