•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fin d'une saga : le nettoyage du site de Compostage Mauricie terminé

Fin d'une saga : le nettoyage du site de Compostage Mauricie terminé
Radio-Canada

Le ministère de l'Environnement, du Développement durable, de la Faune et des Parcs a annoncé vendredi que les travaux de nettoyage du site de Compostage Mauricie à Saint-Luc-de-Vincennes sont maintenant terminés, après dix ans de batailles juridiques et de manifestations.

L'entreprise Services environnementaux Richelieu (SER) aura eu besoin d'environ trois ans pour nettoyer le site. Les travaux ont coûté 16 millions de dollars.

Compostage Mauricie a déclaré faillite en 2008. La facture des travaux de nettoyage a donc dû être assumée par les contribuables.

Le gouvernement du Québec a pris en charge les travaux, qu'il a confiés à SER. La municipalité de Saint-Luc-de-Vincennes a pour sa part dû débourser 220 000 $ en frais juridiques pour se débarrasser de Compostage Mauricie.

Près de 293 000 tonnes de compost ont été transportées sur des terres agricoles du Québec.

Les citoyens de Saint-Luc-de-Vincennes se sont plaints pendant des années des mauvaises odeurs qui se dégageaient des amas de compost entreposés sur le site.

La prochaine étape pour le ministère de l'Environnement sera d'analyser les sols du site et d'en déterminer les taux de contamination.

Le ministère compte prendre possession du terrain et le mettre en vente pour essayer de récupérer une partie des dépenses occasionnées par le nettoyage.

Mauricie et Centre du Québec

Environnement