•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des Philippins se réjouissent de la promesse de traitement rapide de demandes d'immigration

Des Philippins de l'Alberta lors d'un événement bénéfice à Edmonton

Des Philippins de l'Alberta lors d'un événement bénéfice à Edmonton

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La communauté philippine de l'Alberta se réjouit de l'annonce d'Ottawa d'accélérer le traitement des demandes d'immigration des Philippins des régions les plus touchées par le typhon Haiyan.

Le ministre fédéral de Citoyenneté et immigration, Chris Alexander a expliqué que la priorité sera donnée aux demandes de visites ou d'immigration de ces régions. Il a également promis de rallonger les permis d'étude et les permis de travail des Philippins qui se retrouvent déjà sur le territoire canadien afin de leur éviter de rentrer dans leur pays dévasté.

Les autorités fédérales ont néanmoins souligné que les demandes seront étudiées au cas par cas et en tenant compte des circonstances particulières.

Ces assouplissements sont salués par de nombreux Philippins de l'Alberta qui ont des proches dans les régions sinistrées.

Depuis la catastrophe, la Calgarienne Isalee Labao regarde souvent une photo de son fils et de son mari qui habitent un petit village, sur l'île de Leyte, un des endroits les plus touchés. Ces derniers ont trouvé refuge auprès d'autres proches.

« Ils me manquent beaucoup. Ils vont bien, mais ils demandent de la nourriture et de l'eau », dit Mme Labao qui ne rêve que de les voir arriver bientôt au Canada.

Les mesures annoncées par le gouvernement fédéral sont également applaudies par l'Association des femmes immigrantes de Calgary. La coordonnatrice, Michelle Sari, s'inquiète cependant pour les candidats qui ont perdu leurs documents dans la catastrophe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...