•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police de Québec arrête des vendeurs de cannabis synthétique

Façade de l'un des commerces perquisitionnés

L'un des commerces perquisitionnés

Radio-Canada

Des policiers de Québec ont perquisitionné mercredi cinq commerces qui vendent du cannabis synthétique. Cinq personnes ont été arrêtées lors de l'opération policière.

Le produit saisi lors de la perquisition a des propriétés hallucinogènes, explique Catherine Viel, porte-parole de la police de Québec. « Le cannabis synthétique, c'est du tabac auquel on ajoute des produits chimiques. C'est ce qui est illégal, selon l'annexe deux du Code criminel », dit-elle.

Les policiers ont frappé plusieurs commerces, soit Québec Mix des rues Saint-Joseph, d'Auteuil et Saint-Jean ainsi que Kush de la rue Saint-Jean. Les policiers sont aussi intervenus chez Toutatout du chemin Sainte-Foy.

Les personnes appréhendées comparaîtront jeudi au palais de justice de Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Justice et faits divers