•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les faits me donnent raison, affirme Edward Snowden

Une image d’une vidéo rendue publique par Wikileaks montrant Esward Snowden lors d’un dîner avec d’anciens agents de renseignement et activistes à Moscou le 9 octobre dernier.

Une image d’une vidéo rendue publique par Wikileaks montrant Esward Snowden lors d’un dîner avec d’anciens agents de renseignement et activistes à Moscou le 9 octobre dernier.

Photo : AFP

Radio-Canada

L'ancien consultant de la NSA américaine Edward Snowden estime que le débat dans le monde autour d'un renforcement des contrôles des agences chargées de la collecte d'informations et du renseignement montre qu'il a eu raison de publier les documents confidentiels à sa disposition.

L'informaticien, qui a trouvé asile à Moscou, est à l'origine des révélations sur les écoutes massives du renseignement américain (Nouvelle fenêtre).

Dans un « Manifeste pour la vérité » qu'il publie dimanche dans le magazine allemand Der Spiegel, Edward Snowden juge que son geste a contribué à la prise de conscience par le public et par les gouvernements de la nécessité d'une réforme de ces services.

« Au lieu de provoquer des dégâts, l'utilité pour la société de cette nouvelle connaissance publique est désormais claire, car on évoque aujourd'hui des réformes des modes de gestion, de supervision et des lois », écrit-il.

Edward Snowden a écrit cette semaine une lettre ouverte aux Allemands pour leur demander de le soutenir face à la « persécution » dont il dit faire l'objet de la part du gouvernement américain.

Reuters

Ces lanceurs d'alerte, traîtres ou héros?

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

International